Accueil Bibliographie


Bella Ciao! (Fleuve Noir)Bella Ciao !

Éditions Fleuve Noir (1987) - Libre de droits

De son vivant, Bella était d'une évidente, séduisante et innocente sottise. Mais morte, elle posait à Ray la plus inquiétante des énigmes: "Qui aurait eu le mauvais goût d'assassiner sa femme, sinon quelqu'un dont-il aurait, dans le jeu radiophonique qu'il animait, trahi le secret?"